Onze merveilles de la Création

Rendons à Dieu ce qui est à Dieu... ce n'est pas par hasard que l'on peut admirer les onze animaux présentés dans un article de Wired, a priori en voie d'extinction.
Cet article présente 11 animaux "atypiques", dans le sens où ils sont un peu seuls dans leur lignée génétique. On les appelle souvent des "fossiles vivants", puisque l'espèce telle qu'elle est connue actuellement est à peu près exactement la même que celle que l'on trouve sous forme fossilisée.

En outre, ceux qui sont présentés ici sont en voie d'extinction...

Cet article m'a fait penser à 2 choses.

1. Les espèces éteintes : une fois éteintes, croira-t-on encore qu'elles ont existé ? Ou, pour peu qu'on en perde la trace, deviendront-elles des "animaux fantastiques" ? Que vous en semble ?
Je délire peut-être, mais j'ai été frappée récemment en lisant "la Guerre des Gaules". Jules César décrit certains animaux des forêts de Germanie qui ne ressemblent à rien de ce que nous connaissons. Légendes ? C'est fort possible, mais dans le contexte, cela me semble incongru.

2. Encore une fois, l'homme préfère rendre hommage au néant (car l'évolution, c'est bien le néant) plutôt qu'à son Créateur. Nous en voyons certaines conséquences dans notre société actuelle. La Bible est très claire à ce sujet, et c'est même étonnant de constater combien Romains 1 décrit notre XXIème siècle, ne trouvez-vous pas ?
Romains 1:18-32
La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu'on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître.

En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l'oeil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages.

Ils sont donc inexcusables, puisque ayant connu Dieu, ils ne l'ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces ; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur coeur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Se vantant d'être sages, ils sont devenus fous ; et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l'homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles.

C'est pourquoi Dieu les a livrés à l'impureté, selon les convoitises de leurs coeurs ; en sorte qu'ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps ; eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen !

C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes : car leurs femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre nature ; et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.

Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, étant remplis de toute espèce d'injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice ; pleins d'envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité ; rapporteurs, médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, dépourvus d'intelligence, de loyauté, d'affection naturelle, de miséricorde.

Et, bien qu'ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais ils approuvent ceux qui les font.

Commentaires

Articles les plus consultés