Bonheur... ou folie ?

La fête du 14 juillet a été une réussite à ce qu'il me semble. Que demande le peuple ? du bruit pour oublier ses soucis. Le peuple français réclame, par dessus le marché, que ce soit gratuit, ou en tout cas, pas cher. Voilà, ils ont été servis. L'espace de 2 soirées, + une journée entière, ils ont pu s'amuser et se remplir leur temps de futilités.

Qu'est-ce que ça peut bien faire d'écouter un concert ? ça fait du bien le temps de l'écoute, et peut-être un peu après, le temps de se dire que "c'était super"... Mais en fait, c'est vraiment comme le disait l'Ecclésiaste :
Ecclesiaste 2:1-2
J'ai dit en mon coeur : Allons ! je t'éprouverai par la joie, et tu goûteras le bonheur. Et voici, c'est encore là une vanité. J'ai dit du rire : Insensé ! et de la joie : A quoi sert-elle ?
Les gens cherchent le bonheur, et c'est normal. Mais c'est toujours un bonheur limité : ils cherchent le bonheur sur la terre, le temps de leur vie. Si c'était de leur éternité qu'ils s'inquiétaient, ils s'y prendraient autrement !!!

Proverbes 16:20
Celui qui se confie en l'Éternel est heureux.

Être prêt à sacrifier son bonheur éternel seulement pour être comme tout le monde, pour ne pas paraître "bête", c'est de la folie, c'est tout. Il faut chercher à connaître Dieu, avant de penser que l'on sait tout, que l'homme et sa science répondent à tout !

Commentaires

Articles les plus consultés