Du vin, en Arménie, il y a environ 6000 ans...

L'histoire du déluge et de l'arche que construisit Noé est en général connue. On parle plus rarement de la suite, qui est triste, et qui commence ainsi :
Genèse 9:20-21
Noé commença à cultiver la terre, et planta de la vigne. Il but du vin, s'enivra...
Je vous laisse lire la suite.

Alors quand j'ai lu dans DirectMatin l'entrefilet suivant, je me suis dit que ce n'était pas une découverte très surprenante...



Je n'ai pas les chiffres exacts, mais en prenant les généalogiques bibliques, on date le déluge dans les -4000, peut-être moins. Vu la distance temporelle, difficile d'être précis de toute façon. Quoiqu'il en soit, la coïncidence est triple :
  • on savait fabriquer du vin,
  • à l'époque de Noé,
  • non loin du lieu d'atterrissage de l'arche. Vraiment pas loin !
View Du vin en Arménie in a larger map

Les fouilles se situent à Areni. On est très près de l'Ararat, mais il ne faut pas non plus conclure que c'était le pressoir de Noé ! Par contre, cela montre que le texte est parfaitement vraisemblable.

Si l'on croit au hasard, il suffit de dire que c'est le hasard. Le problème, c'est que c'est improbable. 1,2,3 coïncidences, passe encore, mais, sans même utiliser l'archéologie, elles sont bien trop nombreuses pour que ce soit du hasard. Un homme a eu la bonne idée d'en regrouper un certain nombre dans un livre, que je n'ai malheureusement pas encore eu (pris) le temps de lire, mais qui vaut la peine d'être lu : "Undesigned scriptural coincidences", de J.J.Blunt.

1 Corinthiens 1:18
La prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent ; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu.

Autres liens :

Commentaires

Articles les plus consultés