Le pic, les voitures et la micro-technologie

Photo Flicker / Eric Bégin / Licence CC
Psaumes 139:6
Une science aussi merveilleuse est au-dessus de ma portée,
Elle est trop élevée pour que je puisse la saisir.
Psaumes 145:5
Je dirai la splendeur glorieuse de ta majesté ;
Je chanterai tes merveilles.
Quand des évolutionnistes ne comprennent pas pourquoi un membre de tel animal est fait de telle ou telle manière, ils ont en général tendance à dire que ce sont des vestiges de l'évolution -- autrement dit, c'était peut-être utile à un moment, mais maintenant ça ne sert plus à rien. Ou alors, comme ils veulent étouffer la possibilité d'un Créateur, ils disent que cet animal a un problème "évident" de conception, qu'on aurait pas idée de construire un appareil de cette façon, etc.

Quand ils comprennent que c'est ingénieux, ils sont simplement ébahis, et parlent de l'évolution comme si c'était un génie. Pourtant c'est à Dieu qu'il faut rendre les louanges.

Le pic est un oiseau étonnant... Sa langue est vraiment bizarre : du bec, elle remonte par dessus le cerveau, passe par derrière, et revient en dessous pour remonter dans la gorge. Tordu comme système, non ?

Compliqué, oui, mais très ingénieux ! Sa langue sert à protéger son cerveau de toutes les secousses qu'il reçoit quand le pic s'attaque aux arbres. Et ce n'est pas son seul système de protection : dans la vidéo suivante, des chercheurs s'inspirent du système d'absorption des chocs à des fins de sécurité routière.

Toujours en copiant son système d'absorption des chocs, on va pouvoir protéger des systèmes micro-électroniques. C'est vraiment pratique de pouvoir copier la nature ! Et je ne parle pas de la colle qu'il a sur la langue pour attraper les insectes...

Une petite recherche sur youtube, et voilà une vidéo qui montre plusieurs aspects de cette admirable créature (en anglais) :

Et enfin, un petit coup de pub pour le journal le plus lu dans les terriers (profane/laïque), qui a fait 2 numéros sur une version française de cet oiseau : La Hulotte - numéros sur le Pic noir.

Commentaires

Articles les plus consultés