De l'apparence...

Le dicton dit que "l'habit ne fait pas le moine"... et il est très juste. Il ne s'en trouve pas moins que si ce dicton a un sens, c'est parce que les moines se distinguent par leur habit.

En s'habillant, le chrétien n'a pas les mêmes objectifs que le païen : comme tout ce qu'il fait, il le fait pour la gloire de Dieu. Il doit donc chercher à plaire à Dieu en s'habillant. Pour le chrétien, et la femme chrétienne en particulier, ce changement d'objectif doit l'amener, dans la plupart des cas, à se distinguer par son habillement, indépendant de la mode.
1 Pierre 3:3-4
Ayez, non cette parure extérieure qui consiste dans les cheveux tressés, les ornements d'or, ou les habits qu'on revêt, mais la parure intérieure et cachée dans le cœur, la pureté incorruptible d'un esprit doux et paisible, qui est d'un grand prix devant Dieu.
1 Timothée 2:9-10
Je veux aussi que les femmes, vêtues d'une manière décente, avec pudeur et modestie, ne se parent ni de tresses, ni d'or, ni de perles, ni d'habits somptueux, mais qu'elles se parent de bonnes œuvres, comme il convient à des femmes qui font profession de servir Dieu.
Est-ce que c'est difficile ? Oui, ce n'est pas toujours agréable de se différencier. Et non : cela ne demande pas un grand effort, dès lors qu'on en a la conviction. Oui : la mode est parfois tellement atroce qu'on désespère de trouver des vêtements qui nous conviennent. Et non : même sans passer des heures à faire les boutiques, on trouve ce qu'on cherche ! Enfin... souvent.

Au pire, on peut toujours apprendre la couture :-/ (par exemple avec la vidéo ci-dessous, en adaptant). C'est sûrement la meilleure façon d'avoir des vêtements qui répondent à nos critères et à nos goûts. D'autres idées pour y arriver ?

Commentaires

Articles les plus consultés