La BIble (2)

La Bible n'est pas un livre comme un autre... (suite)

4. La Bible révèle la nature humaine. Comme un miroir, sans faux-semblants, tout homme peut s'y retrouver en la lisant. Elle ne glorifie pas l'homme, loin de là. Elle ne l'écrase pas non plus. C'est un constat qui est fait, simplement, sans détours :

Romains 3:10-18
Il n'y a point de juste, Pas même un seul ;
Nul n'est intelligent, Nul ne cherche Dieu ;
Tous sont égarés, tous sont pervertis ;
Il n'en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul ;
Leur gosier est un sépulcre ouvert ;
Ils se servent de leurs langues pour tromper ;
Ils ont sous leurs lèvres un venin d'aspic ;
Leur bouche est pleine de malédiction et d'amertume ;
Ils ont les pieds légers pour répandre le sang ;
La destruction et le malheur sont sur leur route ;
Ils ne connaissent pas le chemin de la paix ;
La crainte de Dieu n'est pas devant leurs yeux.

Romains 3:23
Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ;

Comment un homme peut-il dire cela ? C'est tout simplement insupportable, déprimant, et pourtant indubitablement vrai. Heureusement que la Bible ne s'arrête pas là, elle donne aussi la solution :
Romains 3:24
et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ.

et :
1 Jean 1:9
Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.

Comment est-ce possible que des hommes aient écrit cela, si ce n'est qu'ils parlaient de la part de Dieu ? La Bible est le fruit de l'inspiration divine, et ceux qui l'ont écrite avaient fait l'expérience de l'existence de Dieu.

Commentaires

Articles les plus consultés