Aimer

Le christianisme est une religion d'amour. Si tous les chrétiens qui se nomment comme tels suivaient véritablement l'enseignement de celui qu'ils prétendent servir, savoir Jésus, le monde ne serait pas ce qu'il est !

Jésus résume toute la loi en 2 commandements : aimer Dieu, aimer les autres. L'amour, le véritable amour chrétien, c'est un ordre ! On n'a pas le choix ! C'est donc bien plus qu'un sentiment.
Luc 10:25-28
Un docteur de la loi se leva, et dit à Jésus, pour l'éprouver : Maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle ?
Jésus lui dit : Qu'est-il écrit dans la loi ? Qu'y lis-tu ?
Il répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée ; et ton prochain comme toi-même.
Tu as bien répondu, lui dit Jésus ; fais cela, et tu vivras.
Au cas où ce ne serait pas clair, il est bien précisé que cela concerne aussi nos ennemis. Ce serait trop facile si on ne devait aimer que ceux qu'on aime naturellement !
Matthieu 5:43-48
Vous avez appris qu'il a été dit : Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi.
Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.
Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains aussi n'agissent-ils pas de même ?
Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d'extraordinaire ? Les païens aussi n'agissent-ils pas de même ?
Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.
La perfection. Rien que ça ! C'est bien simple : si Dieu n'existait pas et ne nous donnait pas lui-même de son amour, ce serait impossible. Je remercie Dieu qui me rend capable d'aimer (pas encore assez, mais déjà tellement plus que ce que ce serait naturellement !).
1 Jean 4:20
Si quelqu'un dit : J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur ; car celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas ?
C'est quand on voit le haut niveau de la loi de Dieu que l'on se rend compte combien nous sommes misérables...

Commentaires

Articles les plus consultés